vendredi 18 avril 2008

Veillée en hommage à Aimé CESAIRE



Samedi 19 avril 2008, à partir de 18h00,
Place de la Sorbonne, Paris 5ème

Afin de rendre hommage à l'immense personnalité qui vient de disparaître, plusieurs personnalités seront présentes à la grande veillée publique officielle, organisée par M. Patrick Karam Délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français
d'outre-mer, en liaison avec M. Yves Jego demain, samedi 19 avril 2008, à partir de 18h00 place de la Sorbonne à Paris (5ème arrondissement).

Michel Barnier, ministre de l'agriculture, Christine Albanel, ministre de la culture, Valérie Pécresse ministre de l'éducation, Pierre Mutz préfet de la Région IDF, le Recteur Maurice Quenet de la Sorbonne, mais aussi des élus ultramarins de métropole, des associations (le CM98, le Collectifdom, l'AMEDOM, COSSIDOM...) viendront dire quelques mots à la mémoire de Monsieur Césaire.

Divers artistes, comédiens (Alex Descas, Lisette Malidor, France Zobda, Jean-Michel Martial, Pierre Saintons....) et musiciens (Dédé Saint-Prix, Max Cilla, Mario Masse, le Quatuor à cordes de l'orchestre du Chevalier de Saint-Georges, Choublack, Mowgli Lapps, Jean-Luc Faraud.....) mettront quant à eux en espace divers textes d'Aimé Césaire

Cette manifestation s'inscrit dans la plus pure tradition antillaise où il est de coutume de se rassembler la veille des obsèques pour accompagner l'âme du défunt dans l'au-delà et soutenir sa famille dans l'épreuve. Toujours empreinte de dignité, elle ne se déroule pas pour autant dans la tristesse mais au contraire dans un climat de joie pour exprimer tout à la fois le souvenir de ce qu'il y avait de bien chez le
disparu, la délivrance que la mort lui a apporté s'il était malade ou vieillissant, ainsi que la certitude qu'il survivra dans un contexte différent et de toute manière dans la mémoire de celles et ceux qui l'ont connu.

La cérémonie s'articulera autour de la mise en scène de quelques-uns des textes les plus emblématiques d'Aimé Césaire, lus par des artistes (comédiens ou écrivains), en alternance avec l'interprétation de musiques ou de chants.

Un cahier de condoléances sera ouvert à la disposition de chaque participant. Le public est invité à porter des vêtements de couleur sombre et à se munir de bougies pour respecter le rite habituel dans une telle circonstance.

Aucun commentaire: