mardi 8 janvier 2008

Le rôle d'adjoint est le plus difficile, confie Fillon à Césaire

FORT-DE-FRANCE, Martinique (Reuters) - Le rôle de premier adjoint est bien plus difficile que celui de maire, a confié samedi
François Fillon au poète martiniquais Aimé Césaire.

"Le rôle de premier adjoint est le plus difficile qui soit. Le maire dit 'oui', et le premier adjoint dit 'non'", a déclaré dans un sourire le
Premier ministre à l'ancien député-maire de Fort-de-France, âgé de 94 ans.

François Fillon, en visite aux Antilles, a évoqué avec son hôte la mémoire du Martiniquais Raphaël Elizé, premier maire de couleur de
France métropolitaine, élu à Sablé-sur-Sarthe en 1934 et décédé en déportation.

Le Premier ministre, ancien maire de Sablé-sur-Sarthe de 1981 à 2002, a offert à un Aimé Césaire un cadre renfermant un article de
journal sur Raphaël Elizé.

Le chantre de la Négritude a présenté au ch ef du gouvernement son ancien premier adjoint, Pierre Aliker, âgé de 101 ans.

"Quand je pense à lui, je pense à l'avenir !", a plaisanté Aimé Césaire. "C'est un chèque sans provision !", lui a répondu Pierre Aliker.

Durant leur entretien, qui s'est déroulé dans le bureau-musée d'Aimé Césaire dans l'ancien hôtel de ville de Fort-de-France, la poète a
exposé à François Fillon sa vision d'une Martinique "pauvre" mais "espérante".

"Les petites choses sont souvent bien embarrassantes c'est vrai mais nous avons une certaine importance", a-t-il dit. "Nous sommes le
symbole de quelque chose, le symbole de la vieille France, de la vieille politique, de l'espérance et de l'avenir. Il est important que nous
ne disparaissions pas".

"La Martinique est pauvre, petite, angoissée mais toujours espérante. C'est un modèle réduit du monde actuel", a ajouté le poète. "Un
petit bloc de rocher dans le monde actuel, ce n'est pas grand chose, mais c'est symbolique".

Aimé Césaire a offert à François Fillon et aux ministres qui l'accompagnaient - Michel Barnier (Agriculture), Luc Chatel (Tourisme),
Christian Estrosi (Outre-Mer) et Bernard Laporte (Sport) un exemplaire dédicacé de ses oeuvres poétiques.

François Fillon s'est ensuite entretenu avec le maire actuel de Fort-de-France, Serge Letchimy.

Elizabeth Pineau