vendredi 26 octobre 2012

Octobre en resquille

Vers 18 h, regardant par la fenêtre, je vis un ciel blanc, il était en tout point semblable à un ciel annonçant de la neige. Mettant le nez dehors, bourrasques et froidure m'accueillirent, ainsi qu'une neige extrêmement fine qui réfrigéra mon visage. 

Ce temps glacial n'est pas vraiment de saison, je crois qu'en ce jour, nous eûmes les avant-goûts de l'hiver.

Cette année octobre est trompeur, il ne se ressemble pas, l'hiver est en resquille.

dimanche 21 octobre 2012

Le jour


De la pierre qui s’endort, 
A l’odeur du pain qui monte du four,
De la grenouille qui chante dans le noir,
Et la nuit s'assoupit.

De l'aube qui s'offre à la rosée matineuse
Du merle qui chante dès le point du jour  
Avant même, que ne bruissent les rumeurs des pas
Dès lors que le matin s’élève.

La vie déploie son soleil au zénith
La lumière explose dans le ciel
Midi croule sous la chaleur
Les ombres dansent dans les rues. 

Les heures s'affolent, le ciel rougit
Il est temps que l'aurore s'invite au jour,
Quand le soleil s'en va chuter dans la mer
La foule se presse, les gens se rapprochent.

Encore demain en rupture.

Evariste Zephyrin





jeudi 11 octobre 2012

L'automne


Le temps est laid, il pleut, il pleuvine, il bruine, il crachine, il pleuvote. J'ai le sentiment que le ciel a décidé de dégoutter son amertume,  du coup il enlaidit le temps et attriste la saison. 

 Pour l'heure l'automne n'a pas de couleur, il est juste triste.


Evariste Zephyrin