lundi 8 février 2016

L'agir


Agir et réagir quand les barrières les récifs les écueils les impasses les obstacles les embûches et les murailles nous provoquent tribord bâbord devant derrière devers revers jusqu’à nous transformer en guerrier fasciné par le feu musical des combats impossibles. 

 Frankétienne

La Martinique a eu Aimé Césaire. La Côte d'Ivoire a Bernard Dadié. Le célèbre écrivain a aujourd'hui 100 ans.



Pour marquer l'événement, l'Unesco lui remettra un Prix pour toute son œuvre le 11 février 2016 au Palais de la culture d’Abidjan

Bernard Dadié est donc né en 1916. En 1933, à 17 ans, il écrit la pièce de théâtre "Les villes", premier texte littéraire moderne ivoirien. En 1936, il écrit sa deuxième pièce sur le roi du Sanwi.

Premier dramaturge, premier poète moderne, premier romancier, premier auteur de contes et légendes modernes, il sera aussi le premier ministre ivoirien de la Culture en 1977.

Bernard Dadié est le dernier survivant des écrivains classiques africains de la génération de Léopold Sédar Senghor, Alioune Diop, Aimé Césaire, Léon-Gontran Damas.

Serge Bilé