dimanche 9 septembre 2018

Cendrillon : la fable universelle



Aujourd'hui, visite du musée de la vie paysanne de Mendrisiotto à Stabio.


La directrice de ce musée, une jeune femme plutôt jolie à la chevelure blond vénitien, menue, verveuse et polyglotte, une médiatrice en langue étrangère, chinois et espagnol, parlant très bien aussi le français nous a fait découvrir l'exposition consacrée aux fables et aux contes.

L'origine, la construction, la transmission, la diffusion, la transformation ou l'adaptation du conte ou de la fable au sein des sociétés humaines.

Nous expliquant que la fable se distingue du conte par l'élément magique qu'elle contient : la grenouille qui se transforme grâce à un baiser en "prince charmant", le tapis volant d'Aladin, etc.

Le terme fable prend diverses acceptions, je vous les livre, mais en France, l'élément magique n'est pas retenu pour les différencier, puis conte et fable sont presque des synonymes, quoique la fable recouvre un champ lexical plus vaste : 
1- ce qui sert de matière, de sujet à un récit ;

2 - Sujet de conversation, de propos souvent ironiques ou défavorables concernant les faits et gestes d'une personne ; 

3 - Récit, le plus souvent symbolique, dans lequel l'imagination intervient pour une grande part. Légende relative aux origines des religions, à l'histoire des peuples, etc.

4 - Récit ayant trait à l'Antiquité, relatant notamment les hauts faits des dieux et des héros de la mythologie ;

5 - Court récit allégorique, le plus souvent en vers, qui sert d'illustration à une vérité morale. Les Fables de La Fontaine, réciter une fable, la morale d'une fable ;
6 - Allégation fausse, récit mensonger.

Toutefois, il est possible dans la typologie établie par les folkloristes, ethnologues la fable se distingue du conte par le fait magique.

Nous avons appris lors de nos discussions que le conte le plus commun à l'humanité est le conte de Cendrillon (dans leur terminologie on devrait dire la fable de Cendrillon), et c'est aussi un conte qui remonte aux Sumériens, c'est à dire à la plus ancienne civilisation humaine, puis aux Égyptiens, etc., on pourrait avancer que Cendrillon est un conte universel qui se retrouve partout sur cette planète, de la Chine à l'Afrique, de l'Amérique à l'Europe.

Le conte lui-même évolue en fonction des sociétés et pays, mais la trame reste identique ; la bonne fée marraine de Cendrillon en Europe, au Tibet c'est au corbeau qu'est dévolu ce rôle, au Mexique (Indiani zuni) chez les Mayas ce sont des dindes, en Afrique au Nigeria la fée est une grenouille.

Nous ne nous doutions que le conte de Cendrillon était si vieux et si unanimement partagé par l'humanité.

Puis, au fil de la conversation nos propos ont dévié, pour s'intéresser à d'autres sujets dont la sociologie et la psychologie des Chinois, et d'autres, en tout cas cette rencontre fut fort plaisante et instructive, rendez-vous a été pris pour l'année prochaine.

Je vous mets quelques photos, mais j'y reviendrai.






Evariste Zephyrin
7/12/17

Aucun commentaire: