samedi 19 avril 2008

Juste une dernière fois




Entre deux averses, j'ai pris quelques photos . Je pense que si tu étais là, tu aurais eu une grande source d'inspiration en voyant tous ces gens déambuler dans Fort de France avec les appareils photos. J'ai été assez ému, une émotion sincère et simple, loin des cris hystériques suscités.











Pierre Papaya

Aucun commentaire: